Sport et grossesse - STOP aux idées reçues


De nombreuses idées circulent sur le sport et la grossesse. Mais elles ne sont pas toujours fondées.

Aujourd'hui, je vous propose de décripter certaines d'entre-elles et de vous éclairer à ce sujet.


Idées reçu n°1 : Le sport n'est pas compatible avec la grossesse

En réalité, c'est tout le contraire! Pratiquer une activité sportive (adaptée) te permettra :

  • d'être plus détendue,

  • de diminuer tes douleurs dorsales,

  • d'avoir une meilleure oxygénation et de favoriser une meilleure circulation sanguine,

  • de faciliter la digestion,

  • d'avoir un meilleur sommeil

  • de diminuer ton stress

  • de favoriser le bon développement de bébé

  • de stimuler ton périnée et le rendre plus fonctionnel (et donc de faciliter l'accouchement)

  • de prévenir la prise de poids


Idée reçue n°2 : Il faut déjà être sportive de base pour pratiquer une activité sportive pendant la grossesse


Sportive ou pas, là n'est pas la question.

Tu peux commencer une activité sportive quand tu le souhaites , à tout moment de ta grossesse..

Il n'est jamais trop tard, ni trop tôt..


Les maîtres mots sont: douceur, rythme, bienveillance.

Une pratique douce, à ton propre rythme, tout en prenant soin d'écouter ton corps.


Idée reçue n°3 :Seul le yoga prénatal peut être pratiqué enceinte


Il est vrai que le Yoga prénatal est une activité idéale pendant la grossessemais bien évidemment ce n'est pas la seule.

L'important est de trouver une activité qui te procure bien-être et plaisir !

Je te propose d'essyaer donc également:

  • le Pilates adapté

  • la Méthode de Gasquet (Abdos/Dos/Perinée)

  • le Renforcement musculaire

  • la Natation

Quelles sont les recommandations officielles?


L'activité physique est bénéfique autant pour la mère que pour le bébé.

Les plus récentes recommandations canadiennes en matière d’activité physique pendant la grossesse indiquent que, pour retirer le maximum de bienfaits de l’activité physique, les femmes enceintes devraient :

  • faire au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne par semaine. Pendant une activité d’intensité moyenne, la personne doit être capable de parler, mais pas de chanter. L’effort doit être assez important pour augmenter de manière significative son rythme cardiaque (marche rapide, vélo stationnaire, aquaforme, raquette, etc.);

  • bouger au moins 3 fois par semaine, mais de préférence tous les jours;

  • varier entre les activités cardiovasculaires et musculaires;

  • effectuer des exercices de renforcement pelvien tous les jours (ex. : exercices de Gasquet).


14 views0 comments