La respiration

Respirer, quoi de plus naturel ?

Et pourtant, certaines d’entre nous respirent "à l’envers", sont régulièrement sujettes à des points de côté en courant ou se retrouvent rapidement à bout de souffle lors d’une séance de sport.

La raison ? Une respiration probablement inappropriée qui ne demande qu’à être optimisée.


La respiration est automatique mais connaissez-vous son mécanisme ?

Le diaphragme est l’élément central du système respiratoire : il coupe le corps en deux, entre le thorax et l’abdomen. Il va descendre à l’inspiration pour pousser les côtes. A l’expiration, il remonte en resserrant les côtes. Une respiration complète et approprié permet d’oxygéner profondément nos cellules, d’expulser le dioxyde et d’être moins fatigué à l’effort. Une bonne respiration induit des mouvements cardiaques plus forts, plus amples.




Il existe 3 respirations :

-Respiration abdominale (dite basse) : à l’inspiration, on gonfle le ventre, on expire longuement et le vendtre rentre naturellement. Cette respiration apaise

-Respiration thoracique (dite moyenne) : à l’inspiration, on gonfle les poumons, l’expiration et l’inspiration ont la même durée. Cette respiration est celle que nous adoptons naturellement dans l’effort.

-Respiration claviculaire (dite haute) : il s’agit d’une respiration thoracique exagérée, située au niveau des épaules. On inspire longuement, le souffle est court. C’est cella adoptée lors de l’hyperventilation.


On parle de respiration complète quand on combine les 3 respirations.


Il est donc intéressant de prendre conscience de notre respiration : on parle ici de respiration en pleine conscience.


Mon petit tips : pour prendre conscience de votre respiration, rien de mieux que la cohérence cardiaque. Je vous conseille de faire une séance par jour. Il existe de nombreuses applications ou des vidéos youtube comme par exemple : https://youtu.be/bM3mWlq4M8E



5 views0 comments

Recent Posts

See All